Huiles essentielles: mode d’emploi

Comment utiliser les HE?

Tout dépend de l’HE, de l’indication, du patient…

En priorité quand c’est possible : la voie cutanée et la voie transdermique

On parle de voie cutanée pour une action locale et de voie transdermique pour une action systémique(générale).

La peau absorbe très bien les HE et cette voie évite l’effet de premier passage hépatique.

En général, les HE doivent être diluées, dans une huile végétale ou un gel neutre.

Les concentrations pour un adulte varient de 2 à 30 %, rarement davantage.

L’application d’une HE pure est réservée à quelques HE, toujours sur une petite surface et pendant peu de temps: c’est un geste d’urgence.

Voir dans cette thèse (p31)

ou par ici Kaloustian J., Hadji-Minaglou F. (2012) Pharmacie galénique. In: La connaissance des huiles essentielles : qualitologie et aromathérapie. Collection Phytothérapie pratique. Springer, Paris

Comment l’appliquer?

pour une action locale (par exemple une tendinite): sur la zone concernée

pour une action générale (par exemple une affection virale): sur le thorax, ou les jambes, la plante des pieds, les avant-bras…

On évite la  voie cutanée pour les HE caustiques  (comme  HE cannelle de Ceyan écorce Cinnamonum zeylanicum  ou HE Thym ct thymol Thymus vulgaris ct thymol), les HE photo sensibilisantes (les essences de Citrus…)

La voie orale :

il faut diluer l’HE dans une huile végétale, ou un peu de miel, ou une teinture-mère de plante. Ne les diluez pas dans l’eau: les HE ne sont pas solubles dans l’eau! c’est pourquoi il est inutile d’ajouter une goutte d’HE dans votre tisane: dans ce cas, vous préparez plutôt une inhalation!

Il existe des capsules d’HE. On peut aussi faire absorber la goutte d’HE sur un comprimé neutre, une cuillerée d’huile alimentaire, un biscuit… À prendre de préférence avec un repas ou une collation, pour limiter l’irritation gastrique.

Attention, certaines HE sont irritantes, certaines sont toxiques pour le foie…

La voie orale est réservée à quelques HE, l’effet de premier passage hépatique, le goût souvent très puissant voire désagréable, en limitent l’usage. En outre, la voie orale est contre-indiquée en cas  de reflux gastro-œsophagien.

Respectez scrupuleusement les doses et les contre-indications! Les HE sont des produits naturels, ce qui ne veut pas dire inoffensifs!

Les inhalations humides : c’est l’inhalation dans un bol d’eau chaude.

Vous connaissez pour le rhume.

Vous pouvez aussi l’utiliser pour un effet calmant, un effet assainissant de la peau : sauna facial…

Les inhalations sèches : une goutte d’HE sur un mouchoir, et je respire !

Vous connaissez pour dégager le nez, mais avez-vous essayé pour soulager des nausées ou un mal des transports ? Pour un effet apaisant immédiat ? Pour favoriser la concentration avant un examen ?

La diffusion atmosphérique :

avec un diffuseur de bonne qualité.

Pour assainir l’atmosphère et éloigner les moustiques , mais aussi dans une chambre pour apaiser, dans un bureau pour se concentrer, dans une salle de relaxation …

Des utilisations moins fréquentes et moins faciles :

en suppositoires, en ovules gynécologiques, en enveloppements (attention, c’est une méthode qui peut être dangereuse, car elle utilise une grande quantité d’HE, sur une grande surface et pendant un long moment)…

L’utilisation en bains est possible : quelques gouttes d’HE bien choisie à disperser dans un solvant , puis dans le bain. Il existe des solvants tout prêts… mais une astuce toute simple : diluer votre HE dans une cuillerée à soupe de crème fraîche et verser le tout dans le bain… économique, rapide et efficace !

Et un autre usage pas tout à fait thérapeutique : en cuisine !

Auteur de l’article: Sabine Robin, docteur en Pharmacie, DU phyto-aromathérapie clinique, DU micronutrition exercice et santé.

L’auteur déclare ne présenter aucun conflit d’intérêt financier avec l’industrie pharmaceutique ou laboratoire ou fabricant de produits ou matériels médicaux.

Dernière mise à jour 11 mai 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.