On cuisine ensemble !

Les recettes proposées dans l’émission du 5 mars sur France bleu Picardie

Une tartinade toute verte:

Un grand plat de légumes au four

avec du sarrasin

(environ 250-300g pour 4) avec1 ou 2 cuillerées à café de curcuma, de l’anis vert ou du fenouil, des graines de coriandre,

2-3 tours de moulin de poivre,

2 feuilles de laurier.

Et 1 cuillerée à soupe d’huile de colza ou de noix, des fines herbes au moment de servir.

et une tarte au citron

Ingrédients

Pour la pâte

mesurer avec un verre doseur, en restant sur la graduation farine :

250g de farine + 1 cuillerée à café de levure ou de bicarbonate de sodium

graduation 50g d’eau chaude

graduation 50g d’huile d’olive + 3 gouttes essence Citron jaune zeste + 1 cuillerée à café gingembre en poudre (facultatif)

Pour la garniture

2 yaourts nature

3 œufs

100g de sucre

1 cuillerée à soupe d’amidon de maïs (Maïzena)

le jus de 2 ou 3 citrons

8 (huit) gouttes d’essence de citron (ou les zestes râpés)

100g de fromage de chèvre frais (pas affiné du tout), en petits morceaux

Comment faire

Pour la pâte : tout mélanger, mettre en boule et étaler sur un papier sulfurisé , transférer dans le moule à tarte.

Pour la garniture : battre les yaourts, les œufs, le sucre, la Maïzena, les jus de citron, les zestes ou l’essence de citron. Ajouter le chèvre, verser dans le fond de tarte.

Cuisson à 180° 30-40 minutes : la pâte est cuite et le dessus est pris. (Si vous choisissez une pâte toute prête, il est préférable de la faire cuire à blanc avant d’y verser la garniture et de poursuivre la cuisson).

Atouts santé :

un dessert peu sucré, avec des protéines, qui complète un repas un peu léger ou qui fait un petit-déjeuner gourmand.

L’essence de citron jaune et le gingembre facilitent la digestion.

Le safran

Un peu de botanique

Crocus sativus L., Iridacées

Le safran est une petite plante herbacée, vivace par un corme (souvent appelé bulbe), d’où partent des feuilles très étroites , un demi à deux millimètres de large et 30-40 cm de long. Les fleurs sont solitaires, rose violacé. Elles apparaissent à l’automne, avec les feuilles ou avant selon le climat. Le style est divisé en 3 stigmates, rouge foncé, enroulés en cornet étroit. C’est le stigmate du safran qui est recherché. Le plus gros producteur mondial est l’Iran. Il existe des cultures de très grande qualité en France, en Picardie, dans le Quercy, en Côte-d’or…)

Continuer la lecture de « Le safran »