Les agrumes, soleil de l’hiver

Un peu d’histoire

 

On ne connaît pas d’orangers à l’état sauvage.
Les oranges sont cultivées en Chine depuis 2 500 avant notre ère.
En Europe, les agrumes sont connus depuis les Croisades, vers le XIème siècle : d’abord l’orange amère, à des fins médicinales, puis l’orange douce grâce aux marchands portugais vers le XVIème siècle.
Christophe Colomb introduit les premières graines de citrons et d’oranges à Haïti en 1493.
Oranges et citrons sont cultivés sur les routes des explorateurs : les fruits se conservent facilement et surtout préviennent l’apparition du scorbut pour les équipages privés de fruits et de légumes frais.
Les agrumes sont demeurés des fruits onéreux jusqu’au début du XXème siècle : l’orange était un cadeau de Noël pour les enfants !

Le mot « agrume » n’est attesté en français qu’au XIXème siècle, issu du latin médiéval acrumen substance de saveur aigre.

En botanique, les agrumes sont les fruits du genre Citrus, famille des Rutacées.

Cet article distingue les usages en phytothérapie (fleurs, feuilles, zestes) des usages en aromathérapie (essences et huiles essentielles).

Les Citrus en phytothérapie

Deux Citrus sont utilisés: l’oranger amer ou bigaradier et dans une moindre mesure l’orange douce.

L’oranger doux est peu utilisé en phytothérapie. Le zeste n’a qu’une indication reconnue: traitement de la fragilité capillaire cutanée.

L’oranger amer Citrus aurantium fournit trois parties utilisées en phytothérapie:

 

Le bouton floral

La tisane d’un goût très délicat est une excellente calmante des  enfants (et des plus grands!) .  Vous pouvez aussi l’associer à du tilleul (bractées), de la lavande , de l’aspérule odorante ou du coquelicot pour une tisane du soir qui conviendra à toute la famille.

L’eau de fleur d’oranger est préparée à partir de fleurs fraîches.Il existe dans le commerce des produits de qualité fort différente: regardez les étiquettes, évitez les « eaux aromatisées à la fleur d’oranger » qui n’ont jamais vu une fleur, attention aux eaux florales qui contiennent des conservateurs: elles sont destinées à un usage cosmétique, mais pas à un usage alimentaire et encore moins aux nourrissons (il existe des hydrolats bio qui contiennent des additifs présentés comme naturels : linalol, géraniol, vérifiez bien !  Naturel ne veut pas dire d’une parfaite innocuité)

L’eau de fleur d’oranger aromatise gâteaux, guimauves et crêpes, et c’est un remède traditionnel pour les enfants nerveux: une cuillerée d’eau  de fleur d’oranger dans une tasse de lait sucré au miel a endormi des générations de bambins!

Le zeste ou écorce d’orange amère

entre dans la composition d’apéritifs traditionnels. Rien que de très logique, puisque les deux indications officielles sont: stimuler l’appétit et faciliter la prise de poids!

Il s’agit là de l’écorce d’orange amère médicinale (j’insiste lourdement…), issue de fruits mûrs. Précision importante, car les marchands de rêve avaient à la fin des années 1990 commercialisé des extraits d’orange amère, souvent associés à la caféine,  présentés comme des amaigrissants miraculeux… hélas.

Les extraits d’oranger amer avant maturité contiennent de la synéphrine, substance sympathomimétique (c’est-à-dire qui augmente le rythme cardiaque, resserre les vaisseaux et augmente la pression artérielle, notamment à l’effort). Ce qui devait arriver arriva, d’autant plus que les extraits d’oranger étaient associés à la caféine: accidents cardiaques (tachycardie, fibrillation ventriculaire, évanouissements) et atteintes hépatiques. En 2012, l’Afssaps a interdit l’utilisation de Citrus aurantium spp aurantium fruit vert, avant d’assouplir l’interdiction en limitant la dose quotidienne à 20mg de synéphrine…  si bien que les produits sont toujours sur le marché, malgré leur caractère dangereux bien établi.

Notons que la synéphrine figure au Programme 2017 des substances dopantes.

Une nouvelle preuve s’il en fallait encore, qu’il n’existe pas de produit miracle pour maigrir: ou c’est dangereux, ou c’est publicité mensongère!

 

La feuille d’oranger

Une plante à tisane toute douce et inoffensive, pour les états nerveux: un peu fade, associez- la à de la lavande, de l’aspérule odorante, du basilic, des boutons d’oranger ou de la verveine par exemple.

Les Citrus en aromathérapie

En aromathérapie, on utilise des huiles essentielles de Citrus, extraites par hydrodistillation de fleurs ou feuilles et des essences, extraites par expression du zeste.

Le terme « petit-grain » désigne une HE de feuilles de Citrus:  Petit-grain bigarade (Citrus aurantium) et Petit-grain mandarine (Citrus reticulata) sont les plus courants, on trouve aussi du petit-grain citron, petit-grain orange.

Je vous propose quelques indications des Citrus, pour les huiles essentielles et essences les plus courantes.

HE Petit-grain bigarade Citrus aurantium var.amara,  feuille

On distille les rameaux portant des feuilles et des fruits encore verts, appelés « petits grains ». Il s’agit d’une HE au goût très amer, privilégiez la voie cutanée diluée qui est plus agréable et plus efficace. La voie aérienne est possible (une goutte sur La grande anti spasmodique et calmante: elle partage avec la lavande fine un profil linalol-acétate de linalyle. Elle est remarquable en usage externe (diluée à 10% dans une huile végétale) pour les règles douloureuses. En inhalation sèche ou en usage externe, elle est  efficace dans les situations de « désadaptation » chez les hyperémotifs, qui passent du rire aux larmes.

Du fait de ses propriétés légèrement anti infectieuses , on l’utilise dans les masques à l’argile pour peaux grasses.

C’est une HE d’utilisation facile, sans contre-indications connues.

HE néroli Citrus aurantium var.amara,  fleur

Une fois n’est pas coutume, le terme de néroli ne se rapporte pas à la dénomination botanique, mais à une princesse romaine du XVIIème siècle qui en usait et abusait, et en lança la mode.

La production est localisé au bassin méditerranéen, avec une récolte et une distillation entre fin avril et début juin. Le rendement est très faible: il faut une tonne de fleurs fraîches pour produire un kilo d’huile essentielle, ce qui explique son prix élevé.

L’HE de néroli se caractérise par l’association linalol – nérolidol; c’est une belle « anti dépressive » et rééquilibrante, complémentaire de HE camomille noble, particulièrement indiquée dans les épisodes de stress, pour les personnes si réactives « qu’on ne peut rien leur dire ».

HE petit-grain mandarine Citrus reticulata , feuille

L’huile essentielle a la particularité d’être fluorescente. Elle se caractérise par la présence d’un ester particulier, le N-méthyl anthranylate de méthyle pour les intimes.

C’est une remarquable calmante, tant au registre mental, pour les sujets anxieux, voire déprimés, que physique, par ses vertus antispasmodiques. Elle a un grand intérêt dans les insomnies d’endormissement liées à l’excès de soucis.

Essence de citron Citrus limon, zeste

Une essence au goût caractéristique, que vous utiliserez aussi en cuisine: 3 ou 4 gouttes remplacent un zeste! Vous pouvez utiliser ainsi la plupart des essences de zestes (citron jaune, lime, bergamote, yuzu, mandarine, orange douce pour ne citer que les plus connues)

Une essence aux vertus multiples: très bon antiseptique aérien, à utiliser en diffusion, associée au tea-tree ou aux abiétacées,.

Elle facilite la digestion et apaise les nausées: une goutte sur un peu de miel après un repas trop copieux. On l’associe également aux traitements avec certaines HE, pour protéger le foie.

Une astuce contre le mal des transports, à tout âge: quelques gouttes sur un mouchoir placé près des aérations du véhicule, et garder le flacon à porter de main pour en respirer aux premiers signes.

Attention, éviter la voie cutanée: l’essence est photo sensibilisante en raison de la présence de furanocoumarines. Elle peut aussi l’être par voie orale: prudence en cas d’exposition solaire après l’ingestion.

Les huiles essentielles de zeste extraits par hydrodistillation sont moins sensibilisation, du fait de la quasi absence de furanocoumarines. Mais elles sont fort peu commercialisées.

Essence de mandarine, Citrus reticulata, zeste

À ne pas confondre avec la clémentine.

Un parfum reconnaissable, pour une essence calmante, notamment chez l’enfant: à diffuser dans la chambre une demi-heure avant le coucher, associée à la lavande fine ou au petit-grain bigarade. N’hésitez pas à la diffuser dans la voiture, les jours de  grand énervement: conduite zen assurée!

Attention, éviter la voie cutanée: l’essence est photo sensibilisante en raison de la présence de furanocoumarines. Elle peut aussi l’être par voie orale: prudence en cas d’exposition solaire après l’ingestion.

Essence de bergamote Citrus bergamia, zeste

C’est le parfum du thé Earl Grey, vous pouvez-bien sûr en ajouter quelques gouttes à vos pâtisseries, mais aussi à des préparations de légumes (une huile aromatisée à la bergamote est un délice sur une purée panais-céleri …)

Une bonne huile essentielle sédative, en diffusion atmosphérique, équilibrante, régulateur de l’appétit: c’est une aide précoeuse pour calmer les fringales, il suffit d’en respirer une goutte sur un mouchoir.

La bergamote est particulièrement photosensibilisante, en raison de la présence de bergaptènes. Une gamme de produits solaires en avait fait son argument publicitaire dans les années 80: la crème solaire accélérait le bronzage… hélas aussi le vieillissement cutané et les cancers de la peau. Le débat n’a pas été tranché à l’époque (où est le danger: s’exposer des heures durant, ou les psoralènes du Bergasol*? )  Il est néanmoins certain que les essences de Citrus sont photosensiblisantes. Un article ici (en anglais)

Attention, éviter la voie cutanée: l’essence est photo sensibilisante en raison de la présence de furanocoumarines. Elle peut aussi l’être par voie orale: prudence en cas d’exposition solaire après l’ingestion.

Essence de pamplemousse Citrus paradisi zeste

Sa richesse en limonène en fait une parfaite assainissante de l’atmosphère, en association avec l’HE tea tree, dont elle masquera les effluves soufrés.

Essence d’orange douce Citrus sinensis var.dulcis zeste

Une huile essentielle calmante, à diffuser sans hésiter dans la chambre des enfants une demie-heure avant le coucher, avec lavande ou petit-grain bigarade selon votre goût.

Attention, éviter la voie cutanée: l’essence est photo sensibilisante en raison de la présence de furanocoumarines. Elle peut aussi l’être par voie orale: prudence en cas d’exposition solaire après l’ingestion.

Essence de yuzu Citrus junos

Une essence au parfum délicat, qui rappelle la mandarine et le pamplemousse. Elle a des propriétés équilibrantes et légèrement anti déprime: à essayer sans hésiter, pour les petits coups de bleus de l’hiver par exemple.

Et un régal en cuisine… avez-vous goûté une crème au yuzu?

Comment choisir parmi toutes les essences de Citrus pour un effet apaisant?

Très simplement, choisissez celle dont préférez le parfum! inutile de diffuser de l’orange douce si cela évoque une pâtisserie écœurante ou  de la bergamote si vous pensez au thé de  votre acariâtre Tante Ursule…

Auteur de l’article: Sabine Robin, docteur en Pharmacie, DU phyto-aromathérapie clinique, DU micronutrition exercice et santé.

L’auteur déclare ne présenter aucun conflit d’intérêt financier avec l’industrie pharmaceutique ou laboratoire ou fabricant de produits ou matériels médicaux.

Dernière mise à jour 11 mai 2018

Essence Citron jaune
Zeste
Essence Pamplemousse
Zeste
Essence Bergamote
Citrus bergamia
Essence Mandarine
Citrus reticulata
zeste
HE Mandarine
Citrus reticulata
Feuille ("Petit-grain mandarine)
HE Bigaradier
Citrus aurantium
Feuille
("Petit-grain bigarade")
HE Bigaradier
Citrus aurantium
Fleur
HE Néroli
Ess orange douce
Citrus sinensis
Limonène 75%Limonène 90-95%Limonène 30%
acétate de néryle, acétate de linalyle 30%
Limonène 70%Limonène 7%
N-méthyl anthranylate de méthyle 50%
acétate de linalye
linalol
linalol
néroridol
Limonène 95%
Stimulante
Anti nausées
Calmante
antispasodique
digestive
Calmante (enfants, en diffusion atmosphérique)Sédative
Euphorisante: anti déprime
Antispasmodique++++"anti dépressive"
Hyperréactifs
détoxifiante
calmante en diffusion atmosphérique (enfants)
antiseptique atmosphériqueantiseptique atmosphériqueantiseptique atmosphériqueRégulateur émotionnel (désadaptation )
Mycoses des onglesMycoses
Cheveux gras
Humeur changeante
amertume, frustration

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.