La symphorine

Symphorine Symphoricarpos albus Caprifoliacées

On l’appelle aussi arbre aux perles, symphorine à fruits blancs ou symphorine à grappes.

Elle est originaire du Nord-Ouest de l’Amérique , introduite en 1817 comme plante ornementale.

Les fleurs fournissent un bon nectar aux abeilles.

Toute la plante est faiblement toxique, en cas d’ingestion , les fruits provoquent douleurs abdominales, vomissements, diarrhée.

D’anciens usages thérapeutiques la proposaient néanmoins comme fébrifuge (tige et racine).

 

Pour aller plus loin

www.toxiplante.fr consulté le 12 octobre 2018

Paul-Victor Fournier Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France Éd. Omnibus

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.