Biryani de carottes

Je vous propose un plat à épicer comme vous le souhaitez!

Plat complet, facile et rapide à préparer, à adapter en fonction des légumes que vous trouvez au marché.

Ingrédients

 

Pour le biryani

Un bol de riz cuit

Des carottes, des oignons, des panais, une gousse d’ail

Du gingembre frais ou en poudre

Curcuma, cumin, coriandre, garam massala

Piment frais ou sec, à votre goût

De l’huile d’olive

Des noix de cajou, ou des noix, des amandes, des pistaches…

Pour la sauce

Des haricots secs cuits

Un citron

de l’huile de colza

un oignon rouge

Comment faire

Emincer l’oignon et l’ail, les faire cuire dans un peu d’olive 5 minutes à feu moyen, ajouter les épices.

Râper grossièrement les légumes, les ajouter aux légumes et les ajouter au mélange oignons-épices. Laisser cuire une dizaine de minutes: les légumes restent croquants. Ajouter le riz pour le réchauffer.

Sauce – houmous pour accompagner le biryani

Pendant ce temps, préparer la sauce: tout mixer, ajuster la consistance avec du citron pressé, de l’huile, assaisonner avec du gingembre, du cumin, de la coriandre…

Pour servir:

Parsemer le biryani de noix de cajou ou de noix etc, une belle salade verte et la sauce à part: c’est tout!

C’est un plat qui peut se manger chaud ou froid. Mais ne le réchauffez pas une deuxième fois si votre riz est un reste!

Bienfaits santé

L’association céréales (riz) et légumineuses (haricots de la sauce) permet d’avoir un apport protéique complet.

Les fibres des légumes et des haricots assurent un index glycémique bas.

La cuisson courte dégrade peu les vitamines.

Le plat contient des caroténoïdes (carottes), des vitamines du groupe B (céréales, haricots), du magnésium (haricots, fruits à coque), du sélénium (fruits à coque), de la vitamine C (oignon rouge, citron), des graisses insaturées omega-3 (huile de colza ou de noix, fruits à coque). Il est riche en fibres alimentaires (légumes, haricots…)

Il est très coloré : les pigments sont de très bons anti-oxydants.

Par ses proportions (beaucoup plus de légumes que de céréales + légumineuses), c’est un plat alcalinisant (si vous préférez augmenter la quantité de riz ou de légumineuses, le caractère acidifiant augmentera au contraire).

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.