Huile essentielle de Gaulthérie couchée

Gaulthérie, douleurs, lumbago, tendinite, épaule, genoux
Une huile essentielle antalgique et anti-inflammatoire

Un peu de botanique

La gaulthérie Gaulthéria procumbens est une plante de la famille des Ericacées ( famille des bruyères, les myrtilles…). Elle st originaire des montagnes Rocheuses. C’est une petite plante vivace des sous-bois, qui pousse jusqu’à 1500 m d’altitude. Elle est douée d’une exceptionnelle force vitale: elle possède peu de chlorophylle, mais elle fleurit sans lumière. Ses feuilles sont persistantes (d’où son autre nom commun Wintergreen), vertes teintées de rouge. Les fleurs sont blanches à rose pâle, les fruits rouge vif. Elle se plaît dans des biotopes humides, les bois, les sols acides et sableux.

Une autre gaulthérie, originaire du Népal , la gaulthérie odorante Gaultheria  fragrantissima partage les mêmes propriétés, la fragrance de l’huile essentielle est un peu plus fine et de couleur plus rougeâtre.

Gaultherie couchée Gaultheria procumbens Huile essentielle
Gaultheria procumbens

Huile essentielle de Gaulthérie couchée

Salicylate de méthyle

L’HE est issue des parties aériennes de la gaulthérie. Fait rare dans le monde de l’aromathérapie, sa composition est dominée par une seule molécule: le salicylate de méthyle, à plus de 99%.

Les propriétés découlent de sa composition: c’est une anti inflammatoire et antispasmodique exceptionnelle. Comme l’aspirine, elle a un effet antiagrégant/anticoagulant, mais à la différence de celle-ci, elle favoriserait au contraire la cicatrisation.

Ses indications principales

L’HE Gaulthérie est indiquée en usage externe diluée dans une huile végétale:

  • hématomes
  • déchirures, élongations, entorses
  • tendinites
  • courbatures, contusions, contractures musculaires, crampes
  • avant et après les efforts sportifs
  • les céphalées en lien avec la digestion et le foie
  • quelques affections inflammatoires de la peau

Des précautions et des contre-indications

Ne JAMAIS utiliser les HE de gaulthérie:

  • pendant la grossesse et l’allaitement
  • chez l’enfant
  • en cas d’allergie à l’aspirine ou à ses dérivés
  • par voie orale

Utiliser avec la plus grande prudence:

  • en cas de traitement par anti coagulants: il est recommandé d’éviter une application sur une surface étendue ou des applications répétées
  • avant une intervention chirurgicale
  • en cas d’hémophilie, d’insuffisance rénale
  • en cas d’ulcère gastro-duodénal, de gastrite pas de traitement prolongé ou sur une surface importante

Comment l’utiliser?

Il est indispensable de diluer les HE de Gaulthérie dans une huile végétale (huiles de noisette, de calophylle, d’amande douce…): à titre de comparaison, l’HE de Gaulthérie contient plus de 99% de salicylate de méthyle, quand le médicament le concentré n’en contient pas plus de 8%.

HE Gaultheria procumbens: usage externe exclusivement

Ne dépassez pas 20% de gaulthérie dans votre huile de massage, au risque d’irriter la peau.

Vous pouvez l’associer à une autre HE anti inflammatoire et/ou relaxante musculaire (gingembre, laurier noble, romarin officinal chémotype camphre, lavandin abrial par exemple).

Ethnobotanique (Des plantes et des hommes)

La gaulthérie est utilisée depuis fort longtemps par les Amérindiens, en tisane par voie interne , pour faire tomber la fièvre, et par voie externe pou cicatriser et soulager les douleurs.

swains panacea ethnobotanique gaultheria
Swains panacea

Au début du XIXème siècle, les Iroquois préparaient une macération de gaulthérie, le Swains panacea, qui avait la réputation de soigner tous les maux.

Et la gaulthérie est aussi une plante magique: les feuilles fraîches protègent la demeure des ensorcellements, et des feuilles dans l’oreiller attirent les bons esprits sur le dormeur.

Pour aller plus loin

Un blog consulté le 27 janvier 2019, pour les considérations d’ethnobotanique: https://booksofdante.wordpress.com/2014/08/23/3357/

Jean Bruneton Pharmacognosie, phytochimie, plantes médicinales , 5ème édition, ED.Lavoisier Tec et doc

Michel Dubray Guide des contre-indications des principales plantes médicinales  Ed.Lucien Souny

Michel Faucon Traité d’aromathérapie scientifique et médicale Sang de la Terre

Pierre Franchomme, Roger Jollois, Daniel Pénoël L’aromathérapie exactement Ed.roger Jollois

Fabienne Millet Le guide Marabout des huiles essentielles Ed Marabout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.