L’acide folique ou vitamine B9

ADN, acide folique, folates, vitamine B9
ADN

Une vitamine qui joue un rôle primordial dans la synthèse de l’ADN et de l’ARN. Les folates interviennent pour la fabrication des globules rouges, pendant la grossesse pour la croissance du fœtus, pour la synthèse des neuromédiateurs…

De quoi parle-t-on?

La vitamine B9 est une vitamine hydrosoluble (soluble dans l’eau: donc attention au mode de cuisson, si vous cuisez des légumes à l’eau et que vous jetez l’eau de cuisson, vous jetez aussi les vitamines dissoutes dans l’eau). Pour simplifier, disons que folates est le nom de la vitamine B9 dans l’organisme et acide folique le nom de la molécule.

Où l’on s’intéresse à une forme d’anémie

Lucy Wills

Au début des années 1930, Lucy Wills, une hématologiste anglaise s’émeut de la prévalence et de la gravité d’une anémie chez des femmes enceintes indiennes soumises à un régime alimentaire monotone, dépourvu de légumes et très pauvre en protéines . Cette anémie se soigne en apportant des extraits de levure: la substance est nommée facteur de Wills.

En 1941, ce facteur est isolé de feuilles d’épinards: il prend le nom qu’on lui connaît , acide folique (ou plus généralement folates, terme qui englobe ses dérivés). On lui attribue aussi le nom de vitamine B9.

Les rôles de la vitamine B9

La croissance des cellules

La vitamine B9 joue un rôle essentiel dans la croissance cellulaire: sur le système nerveux, le système immunitaire, les périodes de croissance rapide (enfance et adolescence, grossesse), la cicatrisation des plaies et des blessures.

Le sang

Hématies

La vitamine B9 et la vitamine B12 interviennent de pair dans la synthèse des globules rouges: la carence se traduit par une anémie particulière. (La correction fait intervenir les deux vitamines simultanément, car l’apport en B9 seul ne permet pas d’éviter les complications neurologiques engendrées par la carence en B12).

La grossesse

Une carence en acide folique est associé à une augmentation du risque de spina bifida chez l’enfant . C’est pourquoi il est recommandé d’apporter un complément en acide folique aux futures mamans pendant le premier trimestre de leur grossesse (et dès les semaines qui précèdent ). La dose est bien précise: 0.4 mg par jour, en plus des apports alimentaires.

L’acide folique aurait aussi un effet préventif vis-à-vis de l’hypertension de la grossesse (un article ici)

Aussi…

  • Les patients atteints de maladie grave des reins présentent souvent une augmentation de l’homocystéine dans le sang (ce qui augmente le risque cardio-vasculaire). Un complément en acide folique permet dans ces cas précis de réduire ce paramètre.
  • L’acide folique est prescrit en complément de traitement par le méthotrexate, pour en limiter les effets indésirables (un médicament utilisé comme anti cancéreux et dans des traitements de la polyarthrite rhumatoïde ou du psoriasis). Il faut alors respecter scrupuleusement les posologies.
  • L’acide folique semble avoir un effet intéressant dans la prévention d’une forme de DMLA en association avec d’autres vitamines du groupe B (un article ici), et peut-être sur l’hypertension artérielle.

Vitamine B9 et médicaments

Cela va sans dire, mais toujours mieux en le disant: un complément alimentaire n’est JAMAIS anodin, même s’il n’est pas classé comme un médicament. Il n’y a pas de raison de prendre de complément en acide folique sans un avis médical!

Des interactions avec des médicaments sont connues: la vitamine B9 réduit l’effet de certains anti convulsivants (le médicament est métabolisé, c’est-à-dire dégradé plus rapidement dans l’organisme, ce qui réduit son efficacité).

Les sources alimentaires

La vitamine B9 est présente dans les légumes vert foncé: choux, épinards, mâche, ortie…les légumineuses : pois chiches, les abats. La cuisson, la conservation ou la congélation diminuent les teneurs en vitamine B9.

Dans certaines situations, les besoins sont augmentés: un stress prolongé, une prise de pilule contraceptive, une chirurgie bariatrique (chirurgie de l’estomac dans certaines obésités), maladie alcoolique, maladies du foie…

Pour aller plus loin

Marc Bélanger, Marie-Josée LeBlanc, Mireille Dubost La nutrition 4ème éd. Éd.Chenelière éducation

Michel Chauvet Encyclopédie des plantes alimentaires  Ed.Belin 2018

Merle BM, Silver RE, Rosner B, Seddon JM Dietary folate, B vitamins, genetic susceptibility and progression to advanced nonexudative age-related macular degeneration with geographic atrophy: a prospective cohort study. Am J Clin Nutr. 2016 Apr;103(4):1135-44

De Ocampo MPG, Araneta MRG, Macera CA, Alcaraz JE, Moore TR, Chambers CD Folic acid supplement use and the risk of gestational hypertension and preeclampsia. Women Birth. 2018 Apr;31(2):e77-e83.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.